Lisa MACQUART (1827 – 1863)

Fille d’Antoine Macquart et Joséphine Gavaudan. Mère de Pauline Quenu.

Lisa est emmenée à 7 ans à Paris par une veuve qui la prise en amitié. A la mort de sa protectrice, elle entre comme demoiselle de boutique chez le charcutier Gradelle, à l’âge de 24 ans.

A 25 ans, elle épouse le neveu du charcutier, Quenu, faible d’esprit mais ardent travailleur. Le couple fonde une magnifique charcuterie et Pauline naît en 1852.

En 1858, Florent, le frère de Quenu, arrive à Paris après son évasion du bagne et s’installe avec la famille. Florent obtient une place d’inspecteur au pavillon de la marée des Halles et entraîne régulièrement son frère à des réunions secrètes républicaines.

Lisa, poussant son mari à rompre avec son frère, dénonce le conspirateur. Ainsi, Florent est arrêté et envoyé de nouveau à Cayenne.

Lisa meurt en 1863, à 36 ans, d’une décomposition du sang.

→ Le ventre de Paris

→ La Joie de vivre